Pourquoi choisir le chauffage au bois ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le chauffage au bois est un mode de chauffage écologique. Avec les équipements de chauffage comme la chaudière gaz à condensation ou la pompe à chaleur, les appareils de chauffage au bois sont à la fois durables et performants. Peu importe le type d’équipement que vous choisissez, le chauffage au bois vous permet de mieux chauffer votre intérieur et de réduire votre consommation d’énergie. Mais ces avantages ne s'arrêtent pas là :

Mode de chauffage le plus économique : De tous les modes de chauffage, le chauffage au bois est le moins coûteux, avec une moyenne de 40 € / MWh. De plus, le prix du bois est stable depuis plus de 10 ans. 

De nombreux équipements disponibles : Selon vos besoins et votre budget, il existe des équipements qui s’adaptent à de nombreux logements et à tous les environnements.  

Rentables et esthétiques : A l’inverse des pompes à chaleur ou des chaudières à gaz que l’on souhaite dissimuler, certains équipements de chauffage au bois allient confort et design. C’est notamment le cas de certains poêles ou inserts. Chauffage d’appoint et chauffage principal : En complément d’une chaudière biomasse, à condensation ou d’une pompe à chaleur, vous pouvez choisir un chauffage d’appoint au bois pour améliorer le confort thermique de certaines pièces à vivre. 

Une ressource durable dans une filière écologique :Le bois utilisé pour alimenter les équipements de chauffage est issu de filières durables et locales qui dynamisent fortement certains départements. C’est donc une énergie renouvelable.

Pourquoi passer au chauffage à bois ?

Au bout d’un certain temps, votre ancienne chaudière devient moins performante. En règle générale, les anciens modèles de chaudière à gaz ou au fioul ont une durée de vie de 10 ans. Au-delà d’éventuels dysfonctionnements de votre appareil, votre ancien équipement de chauffage consomme beaucoup plus et chauffe moins bien. Le rapport de performance est donc diminué et c’est prêt de 20 % d’énergie consommée en plus. Vos factures d’électricité augmentent, alors que votre confort intérieur diminue. Remplacer votre vieille chaudière par un nouvel équipement de chauffage à haute performance énergétique est donc prioritaire. 

En choisissant un équipement de chauffage au bois, vous investissez dans un système de chauffage écologique, durable, performant et largement rentable. L’énergie utilisée est une biomasse renouvelable qui vous permet de vous affranchir de l’utilisation du gaz ou du fioul. Le bois pour le chauffage est également l’énergie la moins chère après le solaire. De plus, les équipements de chauffage au bois sont variés et s’adaptent à plusieurs types de logements et d’environnements. Finalement, se chauffer au bois est idéal pour réduire vos consommations d’énergie et vos factures de chauffage

Le chauffage au bois, des équipement rentables

Parmi les différents types de chauffage, le chauffage au bois est le plus rentable. Qu’il s’agisse d’un chauffage d’appoint ou d’un chauffage central, les équipements peuvent être bon marché. Mais la rentabilité du chauffage au bois ne réside pas que dans le coût des équipements. Par rapport au gaz, à l’électricité ou au fioul, le bois est l’énergie la plus rentable en dehors de l’énergie solaire. En moyenne, c’est 40 € / MWh dépensés pour chauffer un logement. 

Et pour augmenter davantage la rentabilité d’un équipement de chauffage au bois, l’Etat a mis en place de nombreuses aides pour remplacer votre ancienne chaudière. Ces aides prennent en charge la dépose de l’ancien équipement et l’installation d’un nouveau chauffage à bois. Le montant des aides varient selon le type d’équipement et son utilisation principale ou secondaire.

Le chauffage au bois, des équipement écologiques

Que vous optiez pour un chauffage au bois principal ou d’appoint, les équipements sont créés pour durer dans le temps. A la fois résistants et efficaces, leur entretien suppose des interventions de maintenance qui prolongent leur durée de vie. Pour une chaudière à bois ou biomasse, la longévité varie de 15 à 20 ans. Pour un poêle à bois, cette durée de vie peut aller jusqu’à 30 ans. Quant aux inserts, si les cheminées sont correctement entretenues, ils peuvent résister à plusieurs dizaines d’années. A cette performance sur le très long terme s’ajoute une énergie issue de filières écologiques et durables : le bois ou la biomasse. Faussement associée à la déforestation, la filière du bois de chauffage contribue à l’entretien des forêts. 

De nombreux équipements sont souvent labellisés pour attester de leur performance. Le plus connu est le label Flamme Verte, mis en place par l’ADEME au début des années 2000. Ce label classe les équipements de chauffage au bois selon plusieurs critères qui garantissent sa performance et son éco-responsabilité. Enfin, les émissions de particules ou les émissions de polluants provoquées par les fumées sont très largement inférieures à la combustion du gaz. Et il est également possible de les réduire avec un conduit d’évacuation de fumée adapté.

La double combustion pour réduire encore plus les émissions


La double combustion est un procédé qui permet de rentabiliser le pouvoir calorifique du bois. Elle fonctionne en partie grâce à la conception de certains poêles à bois ou chaudières à bûches. Ces appareils permettent une deuxième arrivée d’air pour renvoyer les gaz issus de la première combustion vers les flammes. Se chauffer au bois en utilisant la double combustion permet de réduire davantage les émissions, votre consommation et votre facture.

Le chauffage au bois, des équipement performants

En plus de la longévité et de la rentabilité, le chauffage au bois ajoute une dernière corde à son arc : la performance. Qu’il s’agisse de chaudière pour le chauffage central ou d’équipements indépendants comme les poêles ou les inserts, les équipements de chauffage au bois sont hautement performants. La combustion du bois a l’avantage de libérer de la chaleur presque instantanément. 

On estime que le rendement d’un poêle à bois ou d’une chaudière à bois se situe entre 85 % et 95 %.Ce rendement est calculé en faisant le ratio entre la quantité de chaleur produite et la quantité d’énergie consommée. On parle aussi de coefficient de performance. De plus, il existe aujourd’hui des pellets, des copeaux  et des bûches condensées faites à partir de chutes de bois. C’est donc un matériau recyclé à haute performance énergétique et avec un haut rendement

Avantages

Énergie peu coûteuse et totalement renouvelable 

Peu d’émission de gaz à effet de serre  

Remboursement d’investissement rapide grâce aux économies d’énergie  

Utilisation simple et efficace Systèmes automatisés pour une meilleur autonomie 

Choix du combustible, bois et granulés

INCONVENIENTS

- Entretiens annuels et ramonages obligatoires 

- Bénéficier d’un espace de stockage suffisant

- Moins d’autonomie sans utilisation automatisée 

- Certaines installations anciennes sont polluantes avec un bilan carbone élevé

Quels sont les types de chauffage au bois ?

Entre chauffage principal et chauffage d’appoint, les équipements de chauffage à bois sont nombreux. L’avantage d’une telle diversité permet de trouver des chauffages adaptés à tous les types de logement. Les solutions de chauffage au bois permettent également la production d’eau chaude sanitaire

On compte donc différentes utilisations aux spécificités différentes. La combustion du bois est le moyen de chauffe le plus ancien et il a pu bénéficier de plusieurs changements bénéfiques pour le rendre optimal et durable. On peut donc se fier à l’utilisation d’appareils de chauffage aussi esthétiques que performants, notamment pour les chauffages d’appoint.

Les chaudières au bois

Parmi les équipements de chauffage central au bois, on trouve différentes sortes de chaudières. Tout comme ses homologues à gaz, les chaudières à bois sont conçues pour faire fonctionner une installation de chauffage complète et même produire de l’eau chaude sanitaire. Leur rendement est bien souvent plus élevé que les chaudières classiques et se situe autour de 90% et ils permettent de réduire le taux d’humidité d’une pièce. Si leur fonctionnement est le même, c’est principalement la forme du bois qui va changer. 

On trouve donc :

La chaudière à bûches :Elles fonctionnent avec des bûches de bois dont la taille peut varier de 30 à 50 cm. Elles peuvent être chargées manuellement ou automatiquement selon le modèle. Elles sont généralement de grande taille pour garantir un chargement optimal, et donc une bonne autonomie.

La chaudière à granulés :Elle fonctionne comme la chaudière à bûches mais utilise la combustion des granulés de bois ou pellets. Ces combustibles sont fabriqués avec des résidus de bois compressé. Ils ont donc une haute densité énergétique et un fort pouvoir calorifique. La chaudière à granulés peut se charger manuellement ou automatiquement.

La chaudière à plaquette :Toujours basée sur le même fonctionnement, la chaudière à plaquette brûle des chutes de bois compressé, peu ou pas utilisées dans les filières du bois. La chaudière à plaquette utilise environ 90 % de la capacité énergétique du bois. A tel point que la combustion ne génère presque aucune fumée et très peu de cendres.

L’insert

Plus communément appelé cheminée, l'utilisation de l’insert remonte à plusieurs centaines d’années. Quand on parle des inserts, on parle en général des cheminées à foyer fermé. Les cheminées à foyer ouvert existent bien-sûr, mais leur coefficient de performance se situe aux alentours de 10 %. C’est donc un équipement polluant et très peu performant par rapport aux inserts à un foyer fermés. Ces derniers concentrent la chaleur et la retiennent pour la diffuser dans une pièce. Car un insert est rarement utilisé comme chauffage principal. 

En revanche, c’est un chauffage d’appoint très performant dont le rendement se situe autour de 80 %. L’insert vous permet de consommer différents types de bûches, classiques ou condensées pour plus d’efficacité. Les inserts sont également prisés pour leur intérêt décoratif et peuvent apporter une certaine plus value à un bien immobilier.

Le poêle à bois

Ce dernier équipement est de plus en plus répandu parmi les ménages français. Souvent prisé pour leur design, certains poêles à bois sont de véritables œuvres d’art. Mais, grâce à cet équipement, l’utile se joint à l’agréable. Le poêle à granulés de bois ou à bois est un équipement de chauffage d’appoint qui peut fonctionner avec des bûches ou des granulés. 

Son rendement se situe entre 40 et 80% selon les équipements sélectionnés. Le fonctionnement est assez similaire à celui de l’insert à ceci prêt que le poêle à bois diffuse plus de chaleur. Pour plus d’efficacité, vous pouvez choisir des combustibles à haut pouvoir calorifique pour alimenter un poêle à granulés par exemple.

Nos Artisans Solidaires pour l’installation de votre chauffage au bois

Pour vous permettre d’installer un équipement de chauffage au bois en toute confiance, Chaudière Solidaire vous accompagne dans votre projet. Notre réseau d’Artisans Solidaire, présents partout en France, propose les services de professionnels certifiés RGE. Ces experts du chauffage au bois disposent de toutes les certifications pour faire des travaux d’économie d’énergie. Votre projet est pris en charge de A à Z, de la sélection de l’équipement à son installation. N’hésitez pas à faire appel à nos services pour remplacer votre vieille chaudière par un équipement de chauffage au bois.

Nos Engagements

qualibat
bpi
artisans solidaires
isolation solidaires
socotec
socotec
socotec
 

Tous droits réservés ©2020 Chaudière Solidaire - Mentions légales - CGVU - Politique de Protection des Données Personnelles (PPDP)
L’extraction et l’utilisation à des fins personnelles, professionnelles ou commerciales de tout ou partie du site et de sa base de données est strictement interdite.