Rénovation énergétique et 
prime chaudière

Depuis plusieurs années déjà, l’Etat souhaite accompagner les particuliers dans leur projet d’économie d’énergie. Pour ce faire, il a mis en place, avec l’aide de plusieurs organisations, des possibilités de financements. Ces aides financières comme la “prime chaudière” couvrent une large majorité de postes de travaux de rénovation énergétique et s’adressent désormais au plus grand nombre. Parmi ces postes, on compte notamment les travaux de changement de chauffage qui impliquent le remplacement d’une ancienne chaudière par une pompe à chaleur  ou une chaudière gaz à condensation par exemple. 

Si les primes permettent de financer presque à 100 % la dépose d’une ancienne chaudière et la mise en service d’un nouvel équipement de chauffage, les particuliers hésitent parfois à franchir le cap. Ceci pour 2 raisons principalement : une présence d’entreprises frauduleuses qui pratiquent le démarchage abusif, et une méconnaissance du cadre réglementaire autour des CEE. C’est pour cela que Chaudière Solidaire vous propose de tout comprendre sur les aides financières au changement de chauffage et les primes chaudière. 

L’origine des primes au changement de chauffage

Les financements attribués par l’Etat aux particuliers pour le changement de chauffage remontent à plusieurs années. Ils trouvent leurs origines dans le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) initiés dans le cadre de la Loi dite “Pope” du 13 juillet 2005. Ce dispositif met en place le principe de pollueur-payeur. Il oblige les fournisseurs historiques d’énergie (EDF, Total…) à compenser leur production d’énergie notamment en participant au financement des travaux d’économies d’énergie des particuliers. Dans ces postes de travaux de rénovation énergétique on trouve notamment l’isolation du logement et le remplacement d’une vieille chaudière par un équipement de chauffage écologique à très haute performance énergétique. Les certificats attestent que les fournisseurs d’énergie ont bien rempli leur rôle dans le cadre de ces chantiers d’économies d’énergie. L’objectif à atteindre est renouvelé tous les 3 ans, et en cas de manquement, les entreprises concernées sont soumises à des amendes dissuasives.

Les primes de changement de chauffage aujourd’hui 

La situation des CEE a évolué depuis sa mise en place en 2011. Depuis 2017, les dispositifs Coup de Pouce viennent renforcer le dispositif des CEE. Ainsi, le Coup de Pouce Chauffage bonifie le versement de primes favorisant la réalisation de  travaux de changement de chauffage par les ménages. Le principe reste le même pour les particuliers désireux de changer leur mode de chauffage. Et pour faciliter les démarches réglementaires, des entreprises comme Chaudière Solidaire sont signataires de la Charte Coup de Pouce Chauffage et sont donc habilitées à intégrer les financements dans des offres de changement de chauffage sur mesure. Ces offres amènent les particuliers à ne payer qu’un montant réduit voire 1 € symbolique pour la réalisation des travaux et les artisans sont rémunérés avec les primes énergies prévues par le Coup de Pouce. 

Quelles sont les primes disponibles pour le changement de chauffage ?

Au même titre qu’un logement mal isolé, un équipement de chauffage obsolète consomme davantage d’énergie avec le temps. Concernant une chaudière à gaz ou au fioul classique, les factures d’énergie peuvent augmenter de 30 % pour un confort de chauffe moindre. C’est l’occasion de changer d’équipement pour une chaudière gaz THPE (chaudière à condensation à très haute performance énergétique), une pompe à chaleur ou un équipement de chauffage écologique au bois. Et grâce aux aides de l’Etat, les prix des travaux sont considérablement réduits pour n’atteindre parfois que 1 €. Avant de détailler les aides disponibles, il y a quelques règles immuables à connaître : 

- Les travaux de changement de chauffage ne sont pas obligatoires. Le démarchage commercial sous toutes ses formes est donc formellement interdit et répréhensible.  

- Pour être encadrés par les financements, les travaux doivent être faits par des artisans RGE

- Les interventions comprennent à la fois la dépose de l’ancien équipement de chauffage, l’installation d’un équipement de chauffage à haute performance énergétique et sa mise en service

- Certaines de ces aides sont cumulables avec d’autres financements prévus par l’Etat.

Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov’ est une aide financière mise en place par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). Cet accompagnement lancé le 1er janvier 2020 vise à remplacer le Crédit d'Impôt pour la Transition Ecologique (CITE) et l’aide “Habiter Mieux Sérénité” de l’ANAH. En somme, Ma Prime Rénov’ est une fusion de ces deux aides. 

Jusqu’en 2021, elle n’était disponible que pour les ménages les plus modestes sous conditions de ressources. Aujourd’hui, elle est élargie à tous les ménages selon des plafonds de ressources définis par l’ANAH et s’adresse également aux propriétaires bailleurs

Chaudière Solidaire est mandataire de l’ANAH pour MaPrimeRénov’ : cela signifie que les offres incluent ces primes et que Chaudière Solidaire est habilitée à gérer l’ensemble des démarches pour le compte des ménages éligibles. 

L’Eco-prêt à Taux Zéro

L’éco-prêt à Taux Zéro ou Eco PTZ permet d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique sans avance de frais et sans intérêts. Il s’adresse aux propriétaires occupants ou aux bailleurs. Les travaux pris en charge par l’Eco PTZ sont les suivants :

installation ou remplacement du système de chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire 

installation d’un système de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable 

installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable. 

Le logement, une maison ou un appartement, doit être déclaré comme résidence principale et dont la construction a été achevée avant le 1er janvier 1990.

La TVA à taux réduit

Habituellement fixée à 20%, la TVA peut-être revue à la baisse pour certains postes de travaux de rénovation énergétique. Ainsi, pour les logements achevés depuis plus de 2 ans et affectés comme résidence principale ou secondaire, pour les propriétaires, les locataires ou les occupants à titre gratuit. Pour le changement de chauffage, on trouve 2 taux de TVA réduits, applicables à différents postes de travaux : la TVA réduite à 10% et la TVA réduite à 5,5%

Pour que ces taux s’appliquent et pour profiter pleinement des taux de TVA réduits, il faut que les équipements de chauffage soient achetés et installés par les professionnels. Si vous achetez votre matériel de chauffage vous-même, vous serez soumis.e au taux de TVA classique.

Consultez l’ensemble des travaux éligibles à TVA à 10%  

Consultez l’ensemble des travaux éligibles à TVA à 5,5%

Le Coup de Pouce Chauffage

Depuis le début 2019, le Ministère de la Transition Écologique a décidé de permettre à tous les particuliers de bénéficier du Coup de Pouce Chauffage. Le montant de financement prévu par cette aide dépend des ressources de chaque ménage. 

On trouve ainsi le tableau de ressource suivant, en vigueur depuis le 1er avril 2020 :

Nombre de personnes composant le ménage
Plafonds de revenus du ménage en Île-de-France (€)*
Plafonds de revenus du ménage pour les autres régions (€)*
1 25 068
19 074
236 792
27 896
344 188
33 547
451 597
39 192
5 59 026
44 860
Par personne supplémentaire
+ 7 422
+ 5 651


Ces revenus correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition ou de non imposition des personnes présentes au sein du ménage, au titre des revenus de l’année N-2 ou N-1. Les avis de situation déclarative émis par l’administration fiscale peuvent également être utilisés pour prouver votre éligibilité. 

En tant que signataire de la charte Coup de Pouce Chauffage, Chaudière Solidaire peut vous proposer les primes suivantes pour chaque équipement : 


Chaudière biomasse performante
Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
Système solaire combiné
Pompe à chaleur hybride
Raccordement à un réseau de chaleur EnR&R**
Chaudière au gaz à très haute performance énergétique
Prime pour les ménages modestes4 000 €
4 000 €
4 000 €
4 000 €
700 €
1 200 €
Prime pour les autres ménages2 500 €
2 500 €
2 500 €
2 500 €
450 €
600 €


* individuelle (ou collective dans le cas d’un raccordement à un réseau de chaleur) au charbon, au fioul ou au gaz, autres qu’à condensation. 

 ** Réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération

Pour le remplacement d’un équipement indépendant de chauffage au charbon par un appareil de chauffage au bois très performant :

 Prime pour les ménages modestes
800 €
Prime pour les autres ménages
500 €


Pour le remplacement d’un convecteur électrique fixe par un appareil électrique très performant

Prime pour les ménages modestes
100 €
Prime pour les autres ménages  
50 €

L’offre et les primes Chaudière Solidaire

Pour vous permettre d’entamer un projet de changement de chauffage en toute sérénité, Chaudière Solidaire a mis au point une offre intégrée. En tant qu’entreprise mandataire Ma Prime Rénov’ auprès de l’ANAH et signataire de la Charte Coup de Pouce Chauffage, nous sommes en mesure d’effectuer, pour vous, toutes les démarches de financement. Ainsi, les travaux de remplacement de votre ancienne chaudière, l’achat d’un nouvel équipement et son installation sont gérés de A à Z. Suivant votre éligibilité aux différents financements créés par le gouvernement, nous vous proposons un devis qui prend en compte : 

- Le Coup de Pouce Chauffage

- La TVA à 5,5 % 

- Ma Prime Rénov’ 

Ces “primes chaudières” prennent en charge jusqu’à 90% du montant total des travaux ! De plus, cette offre vous permet de mettre de côté les formalités administratives et de nous laisser gérer l’ensemble des financements avec les services publics. Il ne vous reste plus qu’à mettre au point votre projet de changement de chauffage avec nos conseillers.ères et de planifier la date de vos travaux !

Nos Engagements

qualibat
bpi
artisans solidaires
isolation solidaires
socotec
socotec
socotec
 

Tous droits réservés ©2020 Chaudière Solidaire - Mentions légales - CGVU - Politique de Protection des Données Personnelles (PPDP)
L’extraction et l’utilisation à des fins personnelles, professionnelles ou commerciales de tout ou partie du site et de sa base de données est strictement interdite.